• Après au moins 3 ans de stand-by, j'ai enfin fini un dessin qui traînait dans mes dossiers ! 

    C'est un fan art du livre Neverwhere, de Neil Gaiman. Le livre lui-même avait traîné pendant des mois sur mes étagères avant que je ne le lise, mais je n'avais ensuite pas été déçue. C'est une épopée assez originale à travers les égouts de Londres, qui sont, dans le livre, habités par moult créatures fantastiques qui vont faire vivre à Richard, le héros, une aventure des plus haletantes. Je me rappelle avoir beaucoup ri en le lisant, surtout durant les scènes de 2 personnages en particulier : Mr Croup et Mr Vandemar. Ce sont les "méchants" du livre, deux tueurs à gages qui vont passer le bouquin à harceler le pauvre Richard. Ils sont décrits comme des personnages très violents et en même temps très polis, ce qui donne des décalages assez sympas ^^ 

    Par exemple, voici 2 citations du livre à propos de ces personnages : 

    "Il existe quatre moyens faciles, si on est observateur, de distinguer M. Croup de M. Vandemar : d'abord, M. Vandemar mesure deux têtes et demie de plus que M. Croup ; ensuite, M. Croup a des yeux d'un bleu de porcelaine fané tandis que M. Vandemar a les yeux marron ; en troisième lieu, si M. Vandemar a fabriqué à partir des crânes de quatre corbeaux les bagues qu'il porte à la main droite, M. Croup n'arbore aucun bijou ; quatrièmement, M. Croup aime les mots, tandis que M. Vandemar a toujours faim. Et de plus, ils ne se ressemblent absolument pas."

    " - Faites-lui mal, Mr Vandemar.
      - Avec plaisir, Mr Croup."

     

    Et donc, pour une fois, j'ai eu envie de faire un fan art des méchants, au lieu d'en faire un du héros ^^ Je l'avais commencé il y a longtemps, en commençant par le plus rigolo, les visages. Mais après, ben... Le dessin a croupi dans mes cartons en attendant que je daigne leur dessiner des vêtements. Il y a pas longtemps, je me suis dit que quand même, ce serait bien de le finir parce que les visages étaient plutôt réussis. Du coup, le voici enfin : 

    Mr Croup et Mr Vandemar

    Mr Croup et Mr Vandemar

     

    Bon, comme ils font un peu peur quand même, et qu'ils sont franchement moches, je ne vais peut-être pas l'afficher avec mes autres dessins, celui-là, mais quand même, je suis contente de l'avoir fini ! ^^

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • J'ai croisé sur Tumblr un Fan Art de Kell (de la série Shades of Magic, source n°1 de mes fan arts ces temps-ci) par Raynecreates, qui m'a beaucoup inspirée. Et comme j'avais aussi acheté peu de temps avant un bloc de papier à dessin noir, je me suis dis : et si je reproduisais ce dessin à ma façon, en crayons de couleurs sur papier noir, pour voir ? (bien joué Iolka, tu viens d'inventer un super chalenge qui existe déjà, ça s'appelle le #drawthisinyourstyle) 

     

    Le dessin original était comme ça : 

    Flower Boy

    Il était intitulé "The Flower Boy", qui est un des surnoms de Kell dans le livre. J'aimais beaucoup le portrait au milieu de fleurs, comme ça, et l'idée de la fleur qui remplaçait son oeil noir. Mais j'étais pas trop fan des mains partout, je comprenais pourquoi elles étaient là mais je ne trouvais pas ça hyper joli. Du coup je ne les ai pas incluses dans mon dessin ^^

     

    Flower Boy

     

    Flower Boy

    Flower Boy

     

    Bon, comme vous pouvez le constater, j'ai un peu galéré pour rendre justice à mon dessin en photo, crayons de couleurs sur papier noir l'appareil photo de mon téléphone ne faisait malheureusement pas trop le poids... Faudrait que j'essaie de le scanner. Mais bon, au moins vous voyez à quoi ça ressemble ! 

    Je me suis lancée plusieurs défis pour ce dessin: tester le crayon de couleur sur fond noir (que j'ai beaucoup aimé utiliser, même si c'est difficile de colorier en "négatif", en laissant apparaître le papier pour les traits noirs et en coloirant toutes les zones blanches et beiges), et aussi travailler mes dessins de fleurs. J'adore les dessins de compositions florales, les couronnes de fleurs, je trouve ça super beau et j'ai envie d'apprendre à les dessiner plus naturellement. Ici j'ai bien galéré et j'ai dû utiliser beaucoup de références, mais je suis contente du résultat, je trouve ça très joli ! C'est un premier pas pour moi, et si je continue à m'exercer je serai bientôt capable de dessiner tout ça plus rapidement, et de mémoire ! :D 

    Je suis mitigée sur l'expression de Kell, par contre. Je voulais garder le côté un peu troublé du dessin original, et accentuer son froncement de sourcils (il fronce tout le temps les sourcils dans le livre), mais du coup je sais pas, ça lui donne un côté un peu trop plaintif alors que c'est un personnage fort, qui a quand même plus d'assurance que ça. Mais bon, les expressions, c'est vraiment compliqué à faire, donc je ne me plains pas trop ! 

    Globalement je suis contente de ce dessin, il m'a permis de sortir de ma zone de confort et d'expérimenter, et je suis contente d'avoir enfin un nouveau dessin à afficher sur mon mur, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait autre chose que les sept familles (et l'avancement d'un autre fanart qui me prend 1000 ans). 

     

    C'est tout pour aujourd'hui, ciao ! 

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Après qu'un.e lecteur/trice m'ait fait remarquer en commentaire que le dernier article au sujet des 7 familles datait de décembre 2017 (j'y croyais pas au début mais en fait si, totalement), j'ai décidé de vous faire un petit article update pour vous confirmer que OUI, le projet état toujours d'actualité (même si oui, il avance clairement à 2 à l'heure), et pour vous montrer un peu où on en est ! 

    Donc pour être honnête, le projet n'est pas abandonné mais il traîne énormément. Avec Melsaan, on est toutes les deux étudiantes en médecine, et malheureusement on n'a pas autant de temps à consacrer au dessin qu'on aimerait... Surtout qu'on essaie de dessiner les 7 familles ensemble (pour se motiver l'une l'autre) et que du coup c'est encore plus compliqué de se prévoir des séances de 7 familles toutes les deux. Ça me fait mal au coeur de voir ce projet traîner autant, mais je peux vous dire qu'il n'est pas abandonné, il avance à pas de fourmi, et un jour on le terminera, parce qu'il nous plaît trop pour qu'on l'abandonne ! 

    Depuis décembre 2017 (je ne m'en remets toujours pas), voilà ce qu'il s'est passé : 

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

    Ceux qui me suivent sur Instagram (c'est à dire personne, hélas) ont pu voir passer la verson finale de Dumbledore, qui est terminée depuis début 2018 environ. J'en avais déjà parlé dans les articles précédents donc je ne reviens pas dessus. La photo ne lui rend pas trop hommage, les couleurs sont plus vives sur l'original ! 

     

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

    Ensuite, c'est Haymitch qui a eu droit à sa version 2.0 (parce que comme toute la famille Hunger Games qu'on a faite en 2013 environ, c'était plus possible là, il fallait faire quelque chose). J'ai essayé de sortir de ma zone de confort et de ne pas copier une pose ou une scène du film (ce que j'avais plus ou moins fait pour la version 1), et du coup j'ai essayé de me rapprocher plus de sa description dans les livres (d'où le fait qu'il soit châtain et plus blond et qu'il ait les yeux gris). J'ai essayé de le représenter seul chez lui, dans un de ses moments d'abandon, en train de trinquer avec amerture au Capitole. Mais je ne sais pas si les gens comprendront sans que je ne leur explique ^^

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

     Et pour finir, voici la version quasi-finie du Lièvre de Mars et de Mallymkun en train de prendre le thé ! C'est aussi une version 2, environ 6 ans après l'originale. Cette fois-ci je me suis bien amusée avec la vaisselle et les desserts sur la table, je voulais qu'elle en soir chargée, je pense qu'on peut dire que c'est réussi ! J'ai essayé de remettre certains des éléments déjà présents dans la v1, les trouverez-vous tous ? J'en ai profité aussi pour retravailler le fond. 

     

    Mais le plus important je crois, c'est qu'après 6 ans de projet en cours et d'approximations sur la taille des cartes... J'ai décidé de STANDARDISER la taille des cartes et de faire des PATRONS DE REFERENCE, youhouu ! Oui parce que jusqu'a présent on essayait plus ou moin de respecter la même taille pour les cartes, mais de carte en carte ça se décalait et maintenant on a des cartes de 5,7cm de large et d'autres de 6,2cm... Oui, on est pas très douées. Et donc, je me suis dit en scannant les cartes déjà finies et en les préparant à l'impression (oui parce que le but ce seait de pouvoir l'imprimer et en faire plusieurs exemplaires), que ce serait quand même BEAUCOUP PLUS SIMPLE de mesurer les cartes, de trouver une moyenne à peu près satisfaisante et de fixer une taille officielle une bonne fois pour toutes ! Du coup maintenant c'est officiel, les cartes mesureront 6cm x 9cm, à l'ordi pour les retouches ce sera du 667px par 1000px et c'est tout ! 

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous  7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

    (J'ai même fait des patrons pour qu'on se souvienne bien de la taille et qu'on fasse plus le bandeau du haut au pif, et puis comme ça je vais pouvoir utiliser ma perforatrice d'angles (pour arrondir les coins) correctement sans que ça ne grignote le chiffre en haut à gauche une fois sur 2)

     

    Vous me direz, ça fait beaucoup d'avancée pour moi mais pas pour Melsaan ! En fait, vous auriez à moitié raison. Melsaan a avancé aussi, elle a commencé une carte de Ron Weasley version 2, mais je ne savais pas si elle voulait que je vous la montre ou pas, vu qu'elle était encore en train de chercher la position et l'expression parfaite. Et puis en fait, je dois vous avouer que j'ai un peu triché : j'ai avancé mes dernières cartes sans Melsaan, parce que je me disais que si on continuait à vouloir absolument être ensemble pour les faire, ça ne marcherait pas. Mais elle m'a expliqué que 1) déjà dessiner ce super projet ensemble en même temps, c'est quand même surper agréable (ce qui est vrai) et que 2) elle craignait de ne pas avoir la motivation de continuer ses cartes si on avançait pas en même temps. Du coup je me suis arrêtée là, j'avance la numérisation des cartes et leur préparation à l'impression (ça c'est mon job parce que je maîtrise le dessin numérique), en attendant une prochaine séance de dessin commune pour avancer ! 

    Et cette fois-ci, promis, on attendra pas 2 ans pour vous tenir au courant ;) 

     

    (Allez petit bonus de fin : les avant/après qui font bien rire (et relativiser sur la notion de talent) 

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous  7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

     

    2013 (Iolka, 14 ans) vs 2018 (Iolka, 19 ans). La carte de droite est floue donc on voit pas hyper bien, mais notons quand même l'évolution de Fumsec le phénix  qui est quand même bien pus badass, la progression dans le dessin des mains (oui dans la v1 il fait voler le livre parce que je savais pas comment le dessiner en train de tenir le livre avec ses mains x)) et la gestion de la perspective. ET L'INVENTION DES OMBRES AUSSI VISIBLEMENT.

     

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous  7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

     

    2013 (Iolka, 14 ans) vs 2018 (Iolka, 19 ans). Globalement plus de détails, l'abandon de ce style d'yeux bien moches de nos débuts, la bouteille de Rosé dans la version 1 qui me fait mourir de rire, le choix de couleurs plus qu'hasardeux pour le papier peint de la v1. 

     

    7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous   7 familles : toujours vivantes, rassurez-vous

     

    2013 (Iolka, 14 ans) vs fin 2018 (Iolka, 20 ans) : Globalement celle-là la v1 était pas horrible, c'est juste que cette scène a tellement de potentiel que ça aurait été dommage de ne pas s'amuser un peu avec. Je trouve que Mallymkun n'a vraiment pas mal vieilli, c'est limite si je ne préfère pas sa petite bouille dans la version 1 ! On verra après le coloriage laquelle sera ma préférée ^^

     

    Allez cette fois c'est fini pour de bon ! La bise ! 

    Pin It

    2 commentaires
  • Salut tout le monde ! On se retrouve (encore) pour un article Bujo parce que j'ai pas eu le temps de faire grand chose d'autre... Au mois de Février, j'ai choisi le thème "A Darker Shade of Magic"(ADSOM pour les intimes), qui est le titre d'un livre que j'ai lu (et adoré). En gros, ça parle de magiciens anciens qui se baladent de monde en monde, le tout sur un ton de fantasy avec des personnages géniaux... Pour plus d'infos, j'ai écrit un article dessus sur A Cheering Mess.  

     

    Bullet Journal : Février 2019 

    Du coup pour l'illustration du mois j'aurais aimé faire une super illu avec plein de détails, trop belle et tout, mais... (attention prévisible) j'ai pas eu le temps. Du coup je me suis juste inspiré des couvertures américaines des bouquins pour la polie, les couleurs et l'ambiance générale. 

    Bullet Journal : Février 2019  Bullet Journal : Février 2019  Bullet Journal : Février 2019

     

     

    Bullet Journal : Février 2019

     

    Je me suis un peu amusée avec les pièces qui tombent à côté des dépenses, elles viennent des 3 mondes décrits dans le bouquin :) J'aime bien aussi la ligne continue avec le mot Notes, je trouve ça joli ! 

    Bullet Journal : Février 2019

     

    Bon là y'a une recette de ma maman qui fait pas très raccord avec l'ambiance de la page d'à côté, mais tant pis, il fallait que je la cale quelque part ^^ L'idée de mettre les initiales du jour dans un petit cercle d'aquarelle vient de Jenny Journals (Yt, insta...), dont le Bujo a été une grande inspriaion pour moi ;) 

    Bullet Journal : Février 2019

     

    J'ai décidé de faire un monde par semaine, avec à chaque fois une illustration et une citation qui le définissent selon moi. J'ai adoré faire l'illustration de Red London, qui sent les fleurs et est teintée de rouge. J'ai pu jouer avec l'aquarelle en explorant les techniques du livre Fleurs à l'aquarelle, de la blogueuse Tribulations de Marie. Il est vraiment bien fait, j'ai pu faire ce joli spread alros que c'était mon premier essai de fleurs à l'aquarelle ! 

    Bullet Journal : Février 2019

     

    Pour White London, j'ai dessiné puis découpé une silhouette de la ville comme je me l'imagine dans du papier Décopatch, imprimé marbre blanc. C'est vraiment une super astuce pour habiller un spread sans trop se fouler (l'utilisation de papier décopatch hein, pas le découpage, qui lui m'a pris 1000 ans)  

    Bullet Journal : Février 2019

    Pour Black London j'avais pas trop d'idées, du coup j'ai fait un truc rapide en feutres + aquarelle en mode fumée un peu... Qui ne rend pas si mal que ça au final ! 

    Bullet Journal : Février 2019

     

    Et pour finir, il me manquait une semaine mais j'avais fait le tour des mondes parallèles, du coup j'ai fait un spread avec les sorts de magie de sang (les blood commands) utilisés dans le livre, parce que c'est quand même bien badass. J'ai voulu faire un effet de sang projeté, mais j'ai eu la main un peu lourde, il y en a partout ^^

     

    Et voilà pour février ! Je vous fait le mois de Mars dès que j'ai le temps la motivation, en attendant portez-vous bien !

    Pin It

    votre commentaire
  • La robe de sorcier Serdaigle

    Ouais, je suis une fangirl. Un problème ? 

    La soeur de Mojo m'ayant fait rêver avec sa robe de Gryffondor cousue main pour son cosplay d'Hermione, j'ai décidé de m'y mettre aussi et de me lancer dans mon premier gros projet couture : une robe sur mesure (bon ça c'était en théorie, en fait elle me va un peu trop grand mais chuuuut) d'élève de Poudlard, dans la meilleure maison of course : Serdaigle ! 

    Du coup, je lui ai piqué ses patrons déjà agrandis et découpés (gain de temps d'environ 2-3h, j'adore), et le lien du tuto qu'elle à trouvé sur notre très cher Internet : Le Tuto "Wizard Robes" de Claire Sanders

    Du coup, avec tout ça en main, j'ai commencé à me lancer ! Je ne vais pas vous refaire un pas à pas parce que le tuto (en anglais) est très bien fait, mais par contre je vais vous donner quelques compléments, trucs et astuces que j'aurais bien aimé savoir quand j'ai suivi ce tuto ^^

    La robe de sorcier Serdaigle

    1) Achat du tissu 

    - PRENEZ ASSEZ DE TISSU NOIR. VRAIMENT. Non parce que moi je pensais que 3-4m ça passait pour une seule robe, mais en fait non, entre le dos, l'avant, les manches qui mine de rien sont super longues, au final il m'a fallu plutôt 5-6m de tissu ! La robe est très ample donc ne sous-estimez pas le tissu, sinon comme moi vous passerez 2h de plus dans votre magasin de tissu à galérer pour en trouver un autre qui ressemble au 1er (oui parce qu'en plus ils étaient en rupture du 1er tissu que j'avais choisi, sinon c'est pas drôle) 

    2) Découpe du tissu

    - Pensez à ajuster les patrons à votre taille. Globalement c'est pas très ajusté comme vêtement donc faut pas trop réfléchir, il faut juste faire attention aux manches et à la longueur de la robe, que vous ne vous preniez pas les pieds dedans. 

    La robe de sorcier Serdaigle

     

    Petites coulisses de création : ici une photo du bas de la robe, avec un ourlet du bas très grand parce que sinon la robe se prenait dans mes pieds, et une petite rallonge de doublure bleue en bas, parce que le tissu dans lequel j'ai coupé la doublure n'était pas assez grand pour que tout rentre niveau longueur, j'ai dû coudre ça bout à bout pour avoir la bonne (de longueur).

     

    3) Assemblage 

    - Les 1ères étapes sont assez simples, il faut juste faire attention aux étourderies style coudre l'endroit à l'envers, confondre le dos et l'avant... (non masi je le dis parce que quand on débute ça arrive, j'ai failli faire ça à plusieurs reprises, donc marquez l'endroit et l'envers et le nom des pièces ^^) 

    - Pour moi ça s'est un peu corsé à l'étape 3, où quand j'ai cousu les manches la longueur du bord de la manche dépassait celle de l'ouverture "manche" du corps de la robe, au final j'ai réglé ça ensuite en m'arrangeant au moment de fermer la manche par du bidouillage, je sais pas si c'est le patron qui est faux ou si c'est moi qui ai mal fait un truc ^^

    - Ensuite l'étape 9, j'ai bien galéré aussi, c'est pas super clair dans le tuto mais il faut coudre la doublure bleue (dans mon cas) au corps noir de la robe, et c'est un peu dur de faire correspondre les différents bords du tissu. Je vous conseille de commencer par le centre (au niveau du col), puis de coudre une moitié en progressant vers le bas de la robe, et de faire pareil pour l'autre moitié. Moi, j'ai commencé par le bas de la robe et je me suis retouvée coincée ensuite, quand je suis remontée au niveau du col les bords étaient décalés et j'ai du bidouiller (encore) et rajouter des coutures à la main pour que ça coïncide et que ce soit joli. Bon je sais pas si c'est très clair, mais j'espère que ça en aidera certains, désolée x) 

    - Etape 12, il y a un sens pour les doublures des manches ! Voilà, c'est pas précisé dans le tuto, je ne savais pas, j'ai cousu la première doublure et c'était horrible, la deuxième, par une opération du saint esprit, a été cousue dans le bon sens, mais du coup j'ai dû découdre la première, trouver le sens et la recoudre. Pour trouver le sens de la doublure manche, faites correspondre les bords (de la manche et de la doublure) en utilisant des repères (par exemple le bord de la manche fait une courbe très ample qu'on reconnaît bien, essayez de trouver sa jumelle sur la doublure), faites des tests avec des aiguilles, normalement ça doit bien s'ajuster. Si c'est tout moche, vous êtes surement dans le mauvais sens. Oui, ces explications n'ont aucun sens ^^

    La robe de sorcier Serdaigle

    Gros plan sur la manche cousue dans le bon sens. On voit la couture parce que je n'ai pas fait de points invisibles (j'avais la flemme et c'est pas trop de mon niveau), mais ça ne se voit pas trop une fois qu'on la porte. 

    4) Finitions

    - Dans ma hâte de finir la robe, j'ai d'abord cousu l'écusson du mauvais côté (mais sur le miroir c'était le bon côtéééeuh), j'ai donc dû (encore) le découdre et le remettre du bon côté. Faites attention. 

    - Pour attacher le bouton de manière jolie, vous pouvez coudre un petit biais avec les chutes de tissu noir, comme ça vous aurez un lien de la même couleur que votre robe, trop classe. Il suffit de découper un rectangle dans les chutes, un peu plus long que la longueur prévue du lien, et d'une largeur d'environ 3cm, de plier les 2 bords longs sur eux-mêmes vers le centre, puis de plier le tout en 2 et de coudre le bord pour fixer ça. 

    - J'ai rajouté une petite poche à baguette dans les pans de ma robe, en cousant un petit rectangle de tissu à la main, sur l'envers (donc du côté qui est en contact avec mon corps. C'est pas très clair ce que je dis. Bref.). C'est pas mal pour pouvoir transporter la baguette quand on en a marre de la brandir partout ! 

     

    Voilà, je crois que j'arrive à la fin des conseils que je voulais vous donner. Globalement je suis très contente de ce projet, pour une quarantaine d'euros max (en comptant le tissu, les petits boutons, et l'écusson), j'ai désormais en ma possession une superbe robe de l'univers HP qui m'aurait coûté 60€ ou plus en boutique pour une qualité moindre niveau tissus, etc. J'ai pas mal galéré, j'ai passé de nombreuses heures dessus, mais je suis très fière d'y être arrivée ! 

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires