• Iolka s'initie au chara-design

    Qu'est-ce que le chara-design, me direz vous ? Eh bien c'est le travail qui consiste à travailler le visuel, les accessoires, parfois même les caractéristiques d'un personnage (en anglais : character) , souvent dans les jeux vidéos. Enfin je CROIS que c'est quelque chose comme ça, je vous donne ma définition du truc. 

    Et j'ai eu l'occasion d'en faire il y a peu, à la demande d'un ami à moi qui a décidé de créer un petit jeu après un stage de codage chez Epitech. 

    J'avais pour consigne de créer des petits bonhommes faciles à animer et inspirés de chapeaux en origami (ne me demandez pas où il est allé chercher ça.) 

    Après quelques heures de travail, voici le résultat : 

    Iolka s'initie au chara-design

    Les plus observateurs auront remarqué que j'ai abandonné l'ombrage de l'archer, mon commanditaire m'ayant dit "mais pourquoi tu t'es embêtée à ombrer le guerrier, de toute façon c'est juste une base puisque je redessinerai l'animation !" (ou le massacre de deux heures de travail en une phrase T-T) 

     

    Après ça, j'ai dû également imaginer les boss, qui devaient représenter les sept péchés capitaux. Pour l'instant ils sont encore sous la forme de croquis. Il doit y en avoir un qui traîne dans mes fichiers... 

    Ah, voilà : 

    Iolka s'initie au chara-design

    (Envy = la jalousie était son idée, c'est censé être un savant fou qui vole les meilleurs parties du corps des gens pour se les approprier... Quand je vous dit qu'il est spécial !) 

     

    J'aime bien ce petit exercice, les dessins sont assez simples à réaliser et je m'éclate à imaginer tous les petits détails qui feront du personnage quelqu'un de spécial dans le jeu... 

    Et vous, que pensez vous de mes débuts en la matière ? 

     

    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :