• Ça faisait déjà un moment que je voyais tourner sur Pinterest et sur Youtube pas mal de trucs autour des Bullet Journals, ces agendas 100% customisables qu'on crée au fil de l'année.

    Je trouvais ça sympa, mais j'avais déjà un agenda, et puis je me disais que j'aurais jamais le temps de faire un truc hyper beau. Mais mes copines s'y sont mis, et ça m'a donnée envie. Du coup, j'ai commencé un premier carnet, avec juste les pages style listes, livres prêtés/rendus, idées de cadeau de Noël, etc... 

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal 

    En plus, il a des pages en papier "kraft" et des pages blanches, ça fait des rayures waaaaah *o*

     

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

     

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal 

    Et puis, plus tard dans l'année, j'ai continué à voir de superbes exemples de Bullet Journals (Bujo pour les intimes) fleurir sur mon fil d'actualité Pinterest, je regardais avec envie ceux de mes amies se remplir... Du coup, j'ai commencé à utiliser les "codes" du Bullet Journal dans mon agenda (oui parce qu'il y a des codes : une notation pour les rendez-vous, une pour les tâches... ça paraît compliqué (et ça peut le devenir si on en a 25), mais en fait ça simplifie plutôt la vie, je trouve ! ça s'appelle des clés (Keys en anglais, ne me remerciez pas)!)

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

    (Source : les états d'âme de Césame)

     

    A ce stade là, je me suis rendue compte que 1) Finalement j'étais déjà à moitié lancée dans le Bullet journalling, 2) En plus, mon agenda actuel était décidément trop petit pour tout noter, 3) Et puis que de toute façon, on peut commencer un Bujo à n'importe quel moment de l'année, donc... Feu ! Je suis donc partie avec émotion acheter un carnet pour me lancer (j'ai pris un Moleskine moyen, 240 pages il me semble, à pointillés : totalement le même que celui d'une de mes amies, je ne me suis pas foulée (merci Ambre si tu lis ça <3)). Et je me suis lancée ! J'ai créé dans la foulée un tableau Pinterest pour recueillir mes idées préférées, et j'ai commencé à tout mettre à plat.

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

     

    (le papier Décopatch, ou LE bon plan pour faire une très jolie page sans se prendre la tête)
    (et en plus ça cache si l'encre de la feuille de derrière a traversé !)

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal
    (au passage, je suis beaucoup trop fière du dessin en bas de cette page. C'était un de mes objectifs de dessin, de pouvoir faire des compositions de plantes en dessin comme ça !)

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

    Et voilà... Moi premier mois de Bujo (déjà le troisième maintenant, hihihi). Je me suis beaucoup inspirée de la mise en page de Jenny Journals, une youtubeuse qui a un Bullet Journal absolument magnifique. Du coup je fais une petite illustration par mois, avec un code couleur associé. En Septembre, j'ai tenté une aquarelle plus ou moins réussie (j'avais essayé de faire tomber des gouttes d'eau dessus pour faire un effet "pluie", au final ça a plutôt fait un effet "oups j'ai fait baver la peinture", mais bon), agrémentée d'une petite citation en anglais pour combler le vide.

    J'ai même réussi à tenir un "habit tracker" : un truc où tu cohces tous les jours un truc habituel si tu l'as fait, pour voir à quelle fréquence tu le fais. La colonne "Dessin" est hélas trop vide à mon goût...

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

     

    (une mise en page "semaine" dont je suis particulièrement fière, même si elle est très largement inspirée d'une épingle sur Pinterest ^^)

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

     

    Pour l'illustration d'Octobre, j'ai voulu faire un petit clin d'oeil à l'Inktober (c'est un défi international entre dessinateurs, où le but est de faire un dessin à l'encre par jour au mois d'octobre, pour prendre de bonnes habitudes et dessier régulièrement). Je ne me sens pas encore prête à faire l'Inktober en entier, mais au moins j'ai fait ça :') 

    J'en ai profité pour changer un peu mon Habit tracker (j'aimais pas les surligneurs pour le remplir, ça bavait en c'était pas beau), et pour faire 2-3 modifs. 

    J'ai cédé à la passion Bullet Journal

     

    Et je vous quitte avec cette autre semaine dont je suis très fière aussi... Ehontément copiée depuis un truc trouvé sur Instagram. Mais bientôt je commencerai mes propres pages de la semaine, promis ! 

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Aujourd'hui, je vais vous parler d'une création qui, pour une fois, n'est pas de moi. Il s'agit d'une excellente idée qu'a eue Leïla, une amie à moi, pour mon anniversaire. Elle m'a offert un simple carnet... Un peu retouché par ses soins. 

     

    Carnet "Chloé, dessine moi..."

    En fait, ce carnet est une invitation à dessiner. Il demande de se dépasser, de sortir de sa zone de confort, et ça, c'est génial. Comme vous pouvez le voir, chaque page du carnet est un défi de dessin à relever. Je l'adore trop, je l'embarque partout avec moi pour gribouiller quand je m'ennuie en cours ou que j'ai un petit moment. En plus, la référence au petit prince est trop trop mignonne <3  C'est vraiment ce qu'il me fallait en ce moment, parce que j'e n'ai pas trop le temps de me pencher sur mes gros projets de dessins en cours, alors ce petit carnet me permet de continuer à dessiner sans trop me prendre la tête.  

    Carnet "Chloé, dessine moi..."

    Du coup, comme je trouve l'idée trop géniale, je voulais la partager avec vous ! Et si vous avez envie de reproduire ce carnet, pour vous ou un ami, voici quelques conseils... 

    Pour le choix du carnet :
    - Leïla a très bien fait : elle m'a choisi un carnet petit mais pas trop (il est un peu plus petit qu'un A5, il me semble), avec une cinquantaine de pages, léger : bref, facilement transportable et remplissable.

    - Choisissez un carnet à pages vierges de préférence (sauf si votre ami artiste affectionne le dessin par dessus des lignes ou des carreaux, hein, chacun son truc), mais pas forcément blanches de chez blanches : le mien est en papier non traité il me semble, il a un petit grain et quelques imperfections par-ci par-là, mais je l'aime bien comme ça. 

    - Je le répète, pas la peine de prendre un carnet trop épais : même une vingtaine de pages suffisent, promis ça l'occupera déjà un moment ! ^^

     

    Pour les thèmes à écrire dedans :
    - Inspirez vous de défis de dessin, on en trouve plein sur Internet. Par exemple, ici chez Manga Ink, ou encore sur des blogs qui organisent des concours de dessin...

    - Choisissez des thèmes qui parlent à vous deux. Leïla et moi étant des amies de lycée, elle m'a demandé de dessiner un souvenir de nos années lycée par exemple. Ça peut aussi être un fanait d'une Série qui vous plait, d'un jeu, etc...

    - Vous pouvez aussi choisir des thèmes qui sont un défi à la fois au niveau du dessin et de la connaissance de soi : "dessine toi dans 10 ans", "dessine un de tes rêves les plus fous"...

     

    Avec tout ça, vous devriez réussir à remplir le carnet si vous ne l'avez pas chois trop grand ! En tout cas, moi je suis trop fan de ce nouveau jouet. :3

    Carnet "Chloé, dessine moi..."

    Pin It

    2 commentaires
  • Heya ! 

    A Noël dernier, j'ai fait un swap avec ma petite soeur. Ce fut l'occasion pour moi de tester un petit DIY qui me trottait dans la tête depuis un petit moment... 

    J'avais déjà vu sur Pinterest pas mal de panneaux géants en bois qui indiquaient la direction des lieux phares de nos fandoms préférés. 

    Marque pages "fandoms sign"

     

     

    J'adorais l'idée, mais n'ayant pas chez moi assez de planches et d'espace pour ranger tout ça, c'était resté un projet vague dans ma tête. Et puis, un jour, j'ai eu une illumination. POURQUOI NE PAS EN FAIRE UN MARQUE PAGES ?! Me suis-je exclamée pleine de joie. Ni une, ni deux, l'idée était lancée, et j'ai entrepris d'en créer un pour ma petite soeur. Et puis après, comme j'étais trop fan du résultat, j'ai décidé de tourner un petit tutoriel vidéo pour vous expliquer comment le réaliser à votre tour ! (Et comme ça j'en ai profité pour m'en créer un gnéhéhéhéhé) 

     

    Sans plus tarder, voici donc le troisième tutoriel vidéo de la fabrique de couleurs  ! :D

    Pin It

    votre commentaire
  • Oh ! Mais qui voilà ? Melsaan ? OUI C'EST MOI :D             (même si c'est marqué Iolka, désolée pour le fail ^^')

    Alors voilà, pour l'anniversaire d' Iolka (il y a... un, non deux, ah non trois mois...) j'avais décidé de lui fabriquer moi même des petits marques pages de personnages qu'elle aime bien. Au départ j'avais prévu d'en faire pleeeein, mais j'ai fini par me rendre à l'évidence : j'ai trop de boulot, et j'aurais jamais le temps. Du coup je lui ai fait Jack Frost (fallait bien), et la princesse Mononoke des studios ghibli (je la trouve choupi).

    Donc je voulais écrire un petit article pour vous montrer comment j'ai fait !

    Il vous faut :

    - Du papier canson, ou cartonné bien solide (mais quand même découpable)
    - Des stylos, feutres, etc... de quoi dessiner vous même le personnage (ou alors l'imprimer directement) et des ciseaux
    - Des petits aimants assez puissants (ne faites pas comme moi. Ne découpez pas les magnets des yaourts sur votre frigo. Ça se décolle facilement et ça s’aimante mal... '^^) 

    Et puis vous allez pouvoir faire des jolis petits marque-pages aimantés comme ça :

    DIY Marque-pages personnalisés

    En fait, il faut juste plier la feuille en deux, faire le dessin près du pli, et découper les deux feuilles en laissant bien sur un pli quelque part pour l'accrocher à la page :p (si vous êtes motivés, vous pouvez dessiner le personnage de dos de l'autre coté de la feuille ^^)

    Et après il suffit juste de coller les petits aimants en face l'un de l'autre comme ça :

    DIY Marque-pages personnalisés

    Et voilà ! :D Maintenant ils peuvent s'aimanter à travers la page de votre livre !

    DIY Marque-pages personnalisés

    DIY Marque-pages personnalisés

    J'espère que ça vous a plu ! N'oubliez pas de me dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires ! ;)

    Pin It

    8 commentaires
  • Il y a peu de temps, c'était le nouvel an (gros scoop). Comme j'avais invité mes copains, j'ai décidé de faire une "animation" sympa : un Photo Booth ! 

    Il s'agit d'un endroit un peu décoré, bien éclairé, qui sert à prendre de jolies photos-souvenir. Pour ma part, je n'ai pas du tout misé sur le décor mais sur les accessoires ! 

    J'avais vu plein de photos avec de fausses lunettes, moustaches, etc... Et j'avais vu un kit en vente quelque part, mais il me paraissait cher pour pas grand chose. Du coup, j'ai décidé de me fabriquer le mien ! 

    Le matériel est facile à réunir : il faut des ciseaux, un cutter pour certains trucs, du scotch, du papier cartonné coloré (j'ai acheté une pochette de papier Canson teintes vives), et de longues piques à brochettes en bois. 

    Ensuite, la marche à suivre est simple : vous tracez vos motifs au crayon, vous découpez et vous scotchez sur une pique à brochette ! Après une heure de travail, voilà ce que j'avais réussi à faire : 

    Les déguisements en papier, pour des photos rigolotes !

     

    Les déguisements en papier, pour des photos rigolotes !

     

    Les déguisements en papier, pour des photos rigolotes !

    Les déguisements en papier, pour des photos rigolotes !

     

    Toutes les idées ne sont pas de moi, je me suis largement inspirée de ce que j'ai trouvé sur le net (tapez Photobooth paper kit sur google). 

    Les résultats ont été à la hauteur de mes attentes, j'ai plein de super photos rigolotes en souvenir de ma soirée ! 

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique